Actualités - Image d'intro

Changement à la présidence du Créneau d’excellence Conception et fabrication de machines

Joaquim Blanchette succède à Yves Lacroix

Implanté il y a deux ans, le créneau conception et fabrication de machines a le vent dans les voiles avec plusieurs projets en cours. De plus, cette organisation vient tout juste de nommer monsieur Joaquim Blanchette, directeur général et copropriétaire chez Hydrexcel en tant que second président de sa courte histoire. Ce dernier succède à M. Yves Lacroix, président-directeur général de FAB 3R qui occupait cette fonction depuis la fondation.

Figure bien connue dans le secteur industriel en Mauricie et au Centre-du-Québec, M. Blanchette s’implique activement au sein d’organismes de développement socioéconomique en Mauricie et dans les MRC de Bécancour et Nicolet-Yamaska.

« Les activités du Créneau sont directement reliées à ce que nous faisons chez Hydrexcel puisque nous nous spécialisons dans la conception et la fabrication d’équipements industriels sur mesure. Pour les entrepreneurs, ce dernier apporte de nombreux bienfaits tels des projets concrets ainsi que des façons de s’améliorer pour améliorer notre compétitivité. Par ailleurs, maintenant que la machine (Créneau) est rôdée, on peut parler d’expansion en intégrant de nouveaux membres et en ajoutant des projets de plus grande envergure », souligne M. Blanchette.

Des projets diversifiés pour aider les entrepreneurs

Cette année, le Créneau d’excellence Conception et fabrication de machines propose quelques projets à ses membres, dont un de soutien à la gestion des ressources humaines. Celui-ci vise à outiller les employeurs pour qu’ils puissent mieux faire face aux défis que représente la gestion des ressources humaines. Cette organisation planche également sur un projet de recrutement de travailleurs étrangers, en Tunisie, le 8 décembre prochain. De leur côté, les nouvelles technologies ne demeurent pas en reste puisqu’un projet d’initiation visant à transmettre des formations numériques par vidéo se tient actuellement. Mentionnons aussi que le Créneau offre à ses membres une plateforme collaborative, une infolettre mensuelle et une veille technologique. Cette dernière est acheminée aux personnes inscrites sur le site Internet du creneaumachines.com.

À noter qu’une délégation de 15 entreprises partagera un kiosque, en avril 2019, lors du Congrès annuel de l’Institut Canadien des Mines afin de développer le secteur minier.

Finalement, en raison de la pénurie de main-d’œuvre qui affecte grandement le secteur métallique, le comité de la Table Métal Machines, composées de plus de 30 entreprises, se réunit régulièrement avec divers intervenants du milieu scolaire, afin de poser des actions concrètes pour aider les entreprises dans ce défi quotidien.

« Tous nos projets sont choisis en lien avec nos quatre axes de développement que sont : alliances et maillage, innovation, exportation et commercialisation, ainsi que formation et main-d’œuvre. Le Créneau agit ainsi comme un levier afin que nos membres puissent atteindre de nouveaux sommets », indique Mme Nancy Allaire, directrice du Créneau.

 

À PROPOS DE LA DÉMARCHE ACCORD

La démarche ACCORD est une priorité de l’action gouvernementale qui vise à dynamiser l’économie des régions du Québec. Cette démarche s’appuie sur les forces régionales, sur la mobilisation et sur le dynamisme des gens d’affaires en région ainsi que sur la recherche de l’excellence dans les secteurs clés du Québec.

 

À PROPOS DU CRÉNEAU D’EXCELLENCE CONCEPTION ET FABRICATION DE MACHINES (www.creneaumachines.com)

Créé en novembre 2016, le Créneau d’excellence Conception et fabrication de machines est géré par les industriels et soutenu par le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Il offre aux industriels du secteur de la conception et de la fabrication de machines un lieu de partage et d’actions collaboratives favorisant le développement de marchés et l’innovation en vue d’assurer leur pérennité et leur croissance. Le bassin des industries œuvrant dans ce secteur est de 247 manufacturiers en Mauricie et sur les territoires des MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska, et ce, de la petite à la grande entreprise. À noter que 35 Créneaux spécialisés dans divers domaines existent aux quatre coins du Québec.
 
Retour à la liste des nouvelles