Des effets concrets pour six entreprises qui ont misé sur leurs ressources humaines

Articles - Image d'intro
Après une année de formation et d’accompagnement, la seconde cohorte du projet de gestion des ressources humaines vient de se terminer. Avec le soutien de Groupe conseils MCG, chacune des entreprises ayant participé au projet a grandement évoluée au cours de la dernière année.

Cette seconde cohorte du projet de soutien à la gestion des ressources humaines comptait six entreprises: Combustion Expert Énergie, Groupe PNF, Métafab, Regy Hydraulique, Savik Super Chrome et Usinage Servitech.

Le projet comportait deux volets : des formations et de l’accompagnement. Les objectifs étaient d’outiller les employeurs sur les meilleures pratiques en ressources humaines et de les accompagner dans la mise en place de celles-ci.

L’ensemble des entreprises participantes ont souligné que le projet leur avait donné l’élan nécessaire afin de prendre en main la gestion de leurs ressources humaines et de l’élever à un niveau supérieur. Vision d’entreprise plus claire, augmentation de la productivité : les gains ont été nombreux pour les entreprises et toutes les sphères des entreprises ont bénéficié du projet.

Ce projet a bénéficié du soutien financier de la démarche ACCORD du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et de Services Québec.

Des formations riches en expérience

Lors des 4 formations de groupe, les entreprises ont profité de l’expertise et de l’expérience de chacun et pu échanger sur leurs bons et moins bons coups. Les thèmes abordés lors de celles-ci étaient : le recrutement et l’accueil des employés, la rémunération et les avantages sociaux, la communication interne et la gestion prévisionnelle de la main-d’œuvre.

Les échanges lors des formations de groupe ont permis aux gestionnaires d'avoir une idée de ce que les autres mettaient en place. Cela a permis à des gestionnaires de revenir dans leur entreprise avec de nouvelles idées et de réfléchir à leur situation différemment.

Un accompagnement sur mesure

Parallèlement, les entreprises disposaient d’une banque de 225 heures d’accompagnement avec la firme à utiliser en une année. Ainsi, les consultants disposaient en moyenne de 4 heures par semaine pour travailler sur les actions dans chaque entreprise. Cette constance permettait au consultant d’avoir une bonne vue d’ensemble des enjeux et d’amener les entreprises encore plus loin en établissant un lien fort.

En début de mandat, un plan d’action a été établi pour chaque entreprise en fonction des priorités de celle-ci. Bien que l’arrivée de la pandémie ait modifié certaines priorités et le contexte des entreprises, les apprentissages ont été encore plus grands. Au-delà de l’implantation d’outils et de l’amélioration de leur structure, toutes les entreprises ont réalisé l’importance de la communication et la pertinence de la fonction RH au sein de leur entreprise.

Parmi les actions réalisées, on compte : clarification des rôles et responsabilités, rédaction, révision et développement de manuel de l’employé, coaching et support auprès des équipes de direction et de supervision, développement des mécanismes de communication, révision des stratégies de recrutement, de rémunération, d’évaluation et de gestions des dossiers des employés, faire des diagnostics sur l’engagement et le climat au travail.

Un poste en ressources humaines pour Métafab

Chez Métafab, le projet a permis de se mettre à 100% sur les projets en lien avec les ressources humaines en sachant qu’ils iraient jusqu’au bout grâce au soutien de la firme. L’entreprise avait déjà comme projet de créer un poste dédié aux ressources humaines puisqu'une personne qui était déjà dans l'entreprise terminait un cours dans le domaine. En intégrant le projet, on souhaitant avant tout développer le poste et se donner de bonne base. L’accompagnement offert par la firme a permis d’ancrer la nouvelle responsable ressources humaines dans ses nouvelles fonctions et permis à l’entreprise de se donner une réelle vision. Également, ils ont pu développer les outils qui leur manquaient afin d’être efficaces. 

Un indice bonheur plus élevé pour Combustion Expert

Chez Combustion Expert Énergie le projet a permis de mobiliser l’équipe et d’augmenter l’indice bonheur. Parmi les outils développés, l’évaluation des employés a été structurée permettant de leur fixer des objectifs clairs en lien avec la vision de l’entreprise. Ce processus a permis de créer de la cohérence et d’augmenter la motivation de l’équipe de travail, ce qui a eu un effet direct sur les résultats de l’entreprise. L’organigramme de l’entreprise a également été revisité, permettant de s’assurer que chaque personne était à la bonne place. Cela leur a également permis de mieux cibler les besoins de recrutement et d’avoir de meilleur réflexe.

Une troisième cohorte

Les entreprises participantes aux deux cohortes du projet ont eu une évolution marquée. Nous croyons que cette approche pourrait encore bénéficier aux entreprises du secteur, ainsi une troisième cohorte est en démarrage.

Nous recrutons actuellement des entreprises pour en faire partie! Vous seriez intéressé à y participer? Contactez-nous pour nous faire part de votre intérêt!

Sur la photo: Jimmy St-Laurent (Regy Hydraulique), Paul Dupont et Patrick Lefebvre (Usinage Servitech inc.), Keven Lessard et Louise Lajeunesse (Le Groupe PNF Inc) Pascal Deschênes (Savik Super-Chrome Inc.), Claudia Goulet (Combustion Expert Énergie inc.), Élise Prud'homme (Savik Super Chrome), Julie Comtois (Groupe Conseils MCG) et Stéphane Lamothe (Regy Hydraulique). (La photo a été prise lors de la première formation en janvier 2020)

Retour à la liste des nouvelles