Parc industriel et portuaire de Bécancour: vers le plus gros investissement des 15 dernières années

Le parc industriel de Bécancour serait sur le point de recevoir «le plus gros investissement des 15 dernières années», selon le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.

À l’automne 2019, on apprenait l’abandon du projet de construction d’une usine combinée de production de méthanol et d’urée de 1,3 milliard de dollars sur le site une mauvaise nouvelle qui s’ajoutait à bien d’autres au fil des années. 

Et à la lumière d’informations recueillies par Le Nouvelliste, il pourrait bien s’agir de Premier Tech, une entreprise de Rivière-du-Loup qui offre plusieurs produits et solutions d’affaires dans les domaines de l’agriculture, l’horticulture, du traitement des eaux usées ainsi que des installations manufacturières. D’ailleurs, à la même période l’an dernier, l’entreprise, qui compte plus de 4600 employés à travers le monde, était à Trois-Rivières pour une tournée d’embauche...

«On devrait faire l’annonce bientôt, mais encore une fois, je veux que tout soit attaché», a confié M. Martel, sans vouloir révéler pour autant l’identité de l’entreprise.

Celui qui avait été très critique sur la performance du parc industriel et portuaire de Bécancour alors qu’il était dans l’opposition se montre prudent dans ses propos à cause, dit-il, de toutes ces annonces de grands projets qui n’ont finalement pas vu le jour dans le passé.

«On s’est servi beaucoup du parc industriel comme jouet politique. À la veille des élections, on annonçait des projets qui étaient souvent beaucoup trop précoces», déplore-t-il.

Pour sa part, le président-directeur général de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour (SPIPB), Maurice Richard, a évoqué une annonce dans les prochaines semaines de quelques centaines de millions de dollars, en lien avec le milieu agricole.

«Ils sont en train de déboiser et de s’installer. Cette entreprise-là n’est pas encore rendue à caractère vraiment public. Il s’est passé cinq ans depuis que nous avons rencontré les promoteurs», raconte-t-il tout en spécifiant que ce genre de dossier prend entre trois et sept ans avant d’être réalisé.

Pour lire l'article complet : https://www.lenouvelliste.ca/affaires/parc-industriel-et-portuaire-de-becancour-vers-le-plus-gros-investissement-des-15-dernieres-annees-6b2eaedf2aafdb7453c4f07ffd2ed5a8

Retour à la liste des nouvelles